Ile de France > Centre > Poitou Charentes > Aquitaine > Navarra > Rioja > Burgos > Palencia > León > Lugo > A Coruña
   

vendredi 18 juin 1999

Santo Domingo de la Calzada (Rioja) - Belorado (Burgos/Castilla y León)

Corrado et Simone à Belorado

Larry aux fourneaux
Première journée entière avec les Italiens. Sur le chemin, Simone et Corrado apprennent le chant des pèlerins (en français). Par la suite, je transcrirai le chant en sons italiens. Nous chantons aussi en italien et en canon frère Jacques. De plus,  Corrado adapte pour Santiago un chant italien.
Ce soir nous décidons de préparer un repas en commun : des pâtes ! 4kg de viande hachée, 4kg de spaghetti (des Barill...),... pour 20 personnes. Nous utilisons une partie des 750g de sel que Corrado transporte depuis Saint Jean Pied de Port !
Comme après tout repas en groupe nous chantons : le chant des pèlerins et frère Jacques en canon et chacun dans la langue de son choix. Je n'ai pas tenu jusqu'à la fin du canon : étant passé du français à l'italien en cours de route.

samedi 19 juin 1999

Belorado (Burgos/Castilla y León) - San juan de Ortega (Burgos/Castilla y León)
Juan de Ortega était un disciple de Saint Dominique de la Chaussée et il a, lui aussi, construit routes, ponts et hospitalité pour les pèlerins.
Steffen l'Allemand, pour ceux qui ne suivraient pas, apprend le chant du pèlerin en cheminant.
J'ai eu droit a une remontrance pour avoir lavé mon linge dans le lavabo et non à la fontaine.
La tradition de l'accueil à San Juan de Ortega, c'est la soupe à l'ail offerte aux pèlerins : excellent !

San Juan de Ortega

dimanche 20 juin 1999

San juan de Ortega (Burgos/Castilla y León) - Burgos (Burgos/Castilla y León)

avec Simone et Corrado devant la cathédrale de Burgos
Après nous avoir offert la soupe à l'ail, le curé de San Juan de Ortega nous propose, le matin, un bon café chaud dans sa cuisine.
Les messes anticipées sont rares en Espagne, nous avions donc décidé de nous arrêter à la première église où une messe serait célébrée.
Mais ayant marché d'un bon pas, il était envisageable de participer à l'eucharistie à la cathédrale de Burgos. Nous réussîmes le pari mais nous dûmes courir dans les rues de la ville sous le regard étonné des passants.

lundi 21 juin 1999

Burgos (Burgos/Castilla y León) - Hontanas (Burgos/Castilla y León)

petit-déjeuner de Simone à Tardajos (Burgos)
avec Carmen, Inès, Simone, Fons et Kees
   

avec Simone
Un des hospitaleros prépare, le matin, pour les pèlerins, un café accompagné de biscottes.
A Tardajos nous effectuons quelques courses dont 1kg de cerises que nous dégustons immédiatement sur le banc d'un square proche.
Entre Tardajos et Rabé de las Calzadas, nous croisons une s½ur qui nous salue, quelques minutes plus tard, une autre, puis une autre et ainsi de suite jusqu'à six !
Les Italiens se sont arrêtés pour la nuit à l'ermitage de Sambol. J'ai poursuivi jusqu'à Hontanas car je ne me sentais pas à l'aise avec notre hôte.
Les derniers kilomètres, entre Sambol et Hontanas, s'effectuent avec Oré qui s'était lui aussi arrêté à l'ermitage. Nous en profitons pour discuter de l'état d'Israël et de la cause palestinienne.
A Hontanas, autre curiosité du Chemin : Victorino. Celui-ci boit à la régalade en versant le vin sur son nez ou sur son front. De plus son restaurant est d'une propreté plus que douteuse, mais l'ambiance est bonne et la cuisine excellente.

mardi 22 juin 1999

Hontanas (Burgos/Castilla y León) - Itero del Castillo (Burgos/Castilla y León)

avec Ølaf et Simone chez Victorino à Hontanas (Burgos)
J'attends les Italiens, comme convenu. Simone arrive le premier mais sans Corrado qui a oublié son bourdon à l'ermitage et à du repartir.
En attendant, nous prenons un café chez Victorino. Je lui demande un «cafe solo largo» et comme la veille il n'en fait qu'a sa tête. S'il me sert bien un «cafe solo largo», il y rajoute un alcool (8h30).
Corrado nous ayant rejoint, nous prenons la route à 9h30. A la Basilique de Castrojeriz, nous perdons Simone qui était allé manger un « boccadillo de tortilla de patatas » avec son verre de vin rouge.
En attendant l'ouverture du refuge, nous lavons notre linge à une fontaine.
A Itero del Castillo nous sommes hébergés par la confraternité Italienne : 8 places, dîner et petit-déjeuner en commun, préparés par eux et surtout bénédiction du pèlerin et lavement des pieds.

Simone avec Castrojeriz dans le fond

lavement des pieds à l’ermitage San Nicolás

régalade à l’ermitage San Nicolás

le dîner à la fraternité Italienne
     
Ile de France > Centre > Poitou Charentes > Aquitaine > Navarra > Rioja > Burgos > Palencia > León > Lugo > A Coruña
Pèlerinage sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle
 accueil>premier chemin>Burgos contact italiano english français
                              France Ile de France (08/05/99 - 10/05/99)                              
France Centre (11/05/99 - 16/05/99)
France Poitou-Charentes (17/05/99 - 26/05/99)
France Aquitaine (27/05/99 - 08/06/99)
Espagne Navarra (09/06/99 - 14/06/99)
Espagne Rioja (15/06/99 - 17/06/99)
Espagne Burgos (18/06/99 - 22/06/99)
Espagne Palencia (23/06/99 - 24/06/99)
Espagne León (25/06/99 - 04/07/99)
Espagne Lugo (05/07/99 - 07/07/99)
Espagne A Coruña (08/07/99 - 13/07/99)